Actualité

Aménagement intérieur

 

Améliorer votre studio en créant une chambre

 31 mars 2020

 

 

Vous avez acquis récemment ou vous souhaitez acquérir un appartement de type studio, T1 ou T1bis et vous vous demandez si vous pouvez ajouter une chambre ou un coin nuit pour créer une séparation avec le salon.

 

Aménager une vraie chambre dans un petit appartement est souvent un véritable casse-tête. Avec un peu d’astuce, on fait pourtant des miracles.

Ci-dessous vous trouverez des exemples en photos.

I- Définir les conditions

La surface disponible va jouer un rôle important : en effet, il sera plus facile de créer une séparation dans un T1 bis dont la surface est supérieure à 30 m2 que dans un studio dont la pièce principale accueille déjà le coin cuisine, ou un même dans un T1 dont la cuisine est pourtant séparée de la pièce principale.

Mais pas de panique, il existe néanmoins des solutions même dans le cas d’une petite surface. La condition sine qua none minimum est la présence d’un coin dont la largeur et la longueur sont quelque peu supérieures à celle du lit.

II- Comment créer un espace nuit sans réduire l’impression de surface

 

Il est préférable, même dans le cas d’un très grand T1 bis, de ne pas créer de véritable cloison en dur allant du sol au plafond et fermer par une porte, serait-elle coulissante ou en accordéon.
En effet, cela aurait pour effet de « casser » les volumes et de réduire de façon drastique l’impression d’espace.

Dans tous les cas, il est préférable d’opter pour une cloison légère et si possible avec des effets de transparences. À l’inverse d’un mur plein, cette petite cloison diaphane pourrait même augmenter l’impression d’espace.

En effet, une pièce rectangulaire sans autre relief que les quatre murs éventuellement habillés de placards ou autres meubles, paraitra à surface égale plus petite qu’une pièce avec du relief et des petites séparations légères et semi transparentes.

 

III- Les solutions matérielles

Comme indiqué précédemment, il s’agit de créer une séparation qui ne « cassera » pas le volume. Pour ce faire, il convient de jouer sur les transparences et le côté aérien des matériaux et aménagements utilisés.

L’idée est de créer par exemple un petit muret de la longueur du lit partant du sol et d’une hauteur faible comprise entre 0,4 et 1,2 m sur lequel viendra s’appuyer jusqu’au plafond ou un peu en dessous une cloison très aérée et transparente.

Cela permet d’isoler le lit dans un coin de petite surface, à peine plus grande que la surface du lit lui-même.
Le lit sera donc positionné dans un coin et compris entre deux murs et la nouvelle cloison. Suivant la place disponible, il est possible de laisser un peu d’espace entre la nouvelle cloison et le lit, ce qui est plus agréable.

La cloison au-dessus du muret pourrait être :

  • un panneau de verre transparent ou dépoli avec éventuellement une armature métallique peinte (esprit atelier),
  • un claustra en bois naturel ou peint avec éventuellement une plante grimpante pour faire un mur végétal,
  • une étagère en bois ou métallique accueillant des objets de décoration, des livres ou des plantes, etc.

Pour ceux qui ne souhaitent pas s’engager dans des travaux, il existe également en grande largeur de très jolis paravents décorés ou même des claustras en bois ou végétalisés qui se posent simplement sur le sol avec l’avantage d’être totalement amovibles.

Bon courage et #RestezChezVous

Suivez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter

Alpha Immobilier

77, rue du Connétable – 60500 Chantilly

03.44.63.94.35

contact@alphaimmobilier.fr